Panorama Musique de l'artiste Kent,




Panorama

2009

Kent
Kent

Panorama

This album has nothing to do, far from it, with some « best of » or a common « greatest hits ». If most of the songs present in it are covers, they are here revisited A new vision, different, a pretext to re-discover, if it had to be, the singer, the composer and especially the writer Kent is.

The album is a journey which relate the steps of a music life, from the beginning with the rock group Starshooter to the songwriter of nowadays. Arthur H, Dominique A, Agnès Jaoui, Barbara Carlotti and Suzanne Vega perform superb duos.

Here is also three unreleased titles Panorama, Une ville à aimer and Cash, a song dedicated to Johnny Cash.

Listen, buy, download

 Buy on the Shop   Buy on the Fnac    Buy on Amazon    Buy on iTunes  

Credits

Kent : voix, guitares acoustiques et électriques
Ludovic Bruni : guitares acoustiques et électriques
Antonin Leymarie : batterie, percussions
Fred Pallem : guitares acoustiques, basse, piano, chamberlain, orgue
Gerry Leonard : guitare électrique sur "Juste quelqu'un de bien"
Panorama :
Denis Benarrosh : percussions
Calogero : piano, guitares électriques, basse
Pierre Jaconelli : guitares acoustiques
Enregistré et mixé par Bertrand Fresel assisté de Frédéric Deces au studio + 30
sauf "Panorama" enregistré par Calogero et Jean-Philippe Shevingt au studio Nina Productions sous la direction artistique d'Eric Lopez
Mixé par Dominic Blanc-Francard au studio Labomatic
Réalisation Bertrand Fresel, Fred Pallem & Kent
sauf "Panorama" réalisé par Calogero
Participation duos : Arthur H, Barbara Carlotti, Dominique A, Agnès Jaoui & Suzanne Vega
(c) Photos et artwork : Sylvain Gripoix
(p) & (c) Thoobett 2009

Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Kent Cokenstock


Du boucan dès 7 heures du matin
Des gosses qui crient chez les voisins
Des ascenseurs qui tombent en rade
Des graffitis plein les façades

Des sirènes qui passent en trombe
Des pigeons qui bouffent des colombes
Des filles qui tanguent sur des aiguilles
Attirées par tout ce qui brille

Donnez-moi
Donnez-moi
Une ville à aimer

Donnez-moi des nuits polygames
De la bohème sur macadam
Des corps hachés au stroboscope
Des trottoirs aux mœurs interlopes

Des bars de nuit et des barbares
Des imbéciles qui jouent les stars
De l'illusion plein les narines
Du CO2, d'l'adrénaline

Refrain

Bien sûr le silence, la nature
Les sommets saturés d'air pur
Le retour à la source du paradis
Comme c'est beau
Comme je m'ennuie

Donnez-moi des fleurs citadines
Des tranches de ciel dans les vitrines
Des vélos, des taxis, des métros, des scooters
Des millions d'hallucinés qui reprennent en chœur

Refrain

Emma Productions / Editions Thoobett
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : J.P. Bucolo/G. Augier


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Kent Cokenstock/Jacques Bastello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Calogero


J'ai des volcans de colère
Une mer de la tranquillité
Des rivières de larmes amères
Un rire à fleurir des vallées

J'ai des jardins de tendresse
Des recoins de baisers volés
Des falaises au bord de l'ivresse
Des regrets qui font la marée

Viens viens
Dans mon panorama
Viens viens
Je t'attends dans mon panorama

J'ai des souvenirs en cascade
Une île dans la solitude
De l'insouciance en promenade
Un vague à l'âme dans les Bermudes

J'ai des déserts paradisiaques
Et des enfers de volupté
Un monstre noir au fond d'un lac
Et l'ironie dans un bosquet

Refrain

J'ai la mémoire en Acropole
Une réserve naturelle
Un désespoir au-dessus des pôles
Et l'espérance au pied du ciel

J'ai un océan à franchir
Pour un continent inconnu
Es-tu prêt à le découvrir
Le regard vierge et les mains nues
Refrain

Éditions Thoobett / Warner / Les Poupées
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Kent Cokenstock/Jacques Bastello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Jean Clerc


Voir les paroles sur le disque original ici

Éditions Ste Clouseau Nouv.
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Thierry Romanens


Je vais te parler de Johnny
Mais pas celui que tu crois
Il vivait aux Etats-Unis
Sa vie fut une affaire de choix
Il était habillé de noir
Un visage taillé à la hache
Chantait voûté sur sa guitare
Il s'appelait Johnny Cash

L'homme en noir avait un frère
Qui est mort pour un dollar
D'un coup de scie circulaire
En plein cœur de l'espoir
Il a fui les champs de misère
Pour une existence à l'arrache
La vie, faut pas la laisser faire
Si tu veux qu'elle te paie cash

Bientôt l'Amérique entendit
La voix de l'homme et ses paroles
Qui racontaient les insoumis
Les rebelles et les nuits d'alcool
Avec le King et Jerry Lee
Il parcourut sans relâche
Les routes des Etats-Unis
Jusqu'à ce que son cœur lâche

Trop d'alcool et trop de speed
Le succès peut être un enfer
L'amour aussi faisait le vide
L'homme en noir aimait June Carter
Elle le sauva de la folie
Et son cœur se remit en marche
Il retrouva goût à la vie
Il survécut à son crash

Le pénitencier de Folsom
Les champs de coton d'Arkansas
La Maison Blanche à Washington
Il a partout laissé des traces
Quand June est morte, il la suivit
Sur Terre il n'avait plus d'attache
L'homme en noir près de Jésus-Christ
Oui, c'est bien lui, c'est Johnny Cash

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Jello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Clouseau Nouv.
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Jacques Bastello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Kent Cokenstock/Jacques Bastello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editons Thoobett
Lyrics : Phil Pressing
Music : Jello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Clouseau Nouv.
Lyrics : Kent
Music : Jacques Bastello


Voir les paroles sur le disque original ici

Éditions EMI Songs – LA CILE
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Romain Didier


Voir les paroles sur le disque original ici



Editons Thoobett
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Arnaud Méthivier


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Kent Cokenstock


Voir les paroles sur le disque original ici


Editions Thoobett/Warner Chappell
Lyrics : Phil Pressing
Music : jello


Voir les paroles sur le disque original ici

Editions Clouseau Nouv.
Lyrics : Kent Cokenstock
Music : Jean Clerc


L'homme du Havre
(Kent Cokenstock)
Éditions Thoobett

Havre de paix enduit de nicotine, enluminé de singles d'outre 60's ondoyants autour de l'antre d'un juke-box.
L'homme accroché au Graal de verre de son paradis vineux repousse les flèches du cadran qui lacèrent son indolence et le jetteront tôt ou tard sur le trottoir, hors de sa bulle neigeuse, sur le tapis roulant d'un futur hagard.
Dehors des jambes cisaillent le temps qu'aucune immobilité ne corrompt.
La vie est une musique qu'improvise l'humanité rendue à ses tâches. Quiconque ralentit le pas ou bien s'arrête, sort du tempo et se désaccorde en dissonance nuisible.
L'homme du havre se rêve pierre, arbre, totem, réfractaire à la chair insolente.
Son avenir n'existe pas, il est au présent incessant. Son passé est à mille verres de là.
Son sourire se veut murmure, son murmure se veut sermon, ses sermons sont des soliloques, des paroles en loques.

L'homme du havre est un disque rayé qui creuse le sillon qu'il ne quittera plus jusqu'à s'y enterrer. Une tape dans le dos relance sa chanson, couplet, refrain, couplet, pont, shunt. La voix s'amenuise dans la rumeur de fond. Une autre pièce dans la machine, un autre verre dans le buffet et le sillon revient, fêlure, refuge anesthésique.

Congas & maracas

Congas et maracas
Licencié je m'en fous
Ce soir je fais la malle
Ce soir je suis gourou
Plus travail moi danser
Patron plus m'engueuler
Ce soir tout oublier
Demain je m'oublierai

Ce soir je serai noir
Danseur néo-zazou
Whisky-coca pour toutes
J'ai des chèques en bambou
Demain moi plus pointer
Je vais jeter mes clous
Sur la musique danser
Même si je finis au trou

Congas et maracas
Hou Hou Hou Hou Hou
Congas et maracas
Hou Hou Hou Hou Hou
Congas et maracas
Hou Hou Hou Hou Hou
Congas et maracas

Congas et maracas
Consommez, je paie tout
Ce soir on m'écoute
Ce soir je suis gourou
Vêtu en dieu vaudou
Suivi par des zoulous
Dans la cité des coups
Capitale des loulous

On va danser partout
Sur les toits des autos
Dans la jungle des roues
Oublier les verrous
J'ai plus d'emploi du temps
J'ai plus d'emploi du tout
Mais demain par les égoûts
Direct à tombouctou

Refrain

Congas et maracas
Licencié je m'en fous
Ce soir je fais la malle
Ce soir je suis gourou
Demain moi plus pointer
Je vais jeter mes clous
Sur la musique danser
Même si je finis au trou

Congas et maracas
Et moi tout oublier
Les écrous les tabous
Moi tout faire twister
Pas besoin d'être fou
Pas besoin d'être saoûl
Danser un point c'est tout
Sur des rythmes vaudous
Refrain

Éditions Ste Clouseau Nouv.