Journal

Journal berlinois

Lundi 29 juin 2009



Décrochage de l’expo à l’OFAJ. Je commence à faire mes adieux aux gens rencontrés.



Ce soir, dîner à Sol y Sombra, restaurant à tapas sur Oranien Platz. Je retrouve Markus Mueller, le photographe, Isabelle Cimière, l’organisatrice de mon expo, Patrick Suel de la librairie Zadig, Boris Steinberg, chanteur berlinois, Jean-Sébastien Meynard, professeur de français et acteur underground et Katrin Schielke de la Fondation Genshagen. Dommage, il manque Corinne Douarre et Marc Haussmann, en concert en France. Certains font connaissance. Le vin aidant, on s’amuse tous bien. Vers minuit, les travailleurs raisonnables rentrent chez eux tandis que Jean-Sébastien, Isabelle et moi partons pour un dernier verre au Roses sur Oranienstrasse. C’est un bar aux murs couverts de fourrures synthétiques qui baigne dans un éclairage psychédélique. La musique n’est pas remarquable, la bière non plus, mais on est là-dedans comme dans un cocon.



Je fais durer la nuit, demain je quitte la ville.