Journal

Au fil du temps

En route pour Panorama

(vendredi 4 septembre 2009)


C’était à Téléga, un village de la campagne roumaine au-dessus de Ploiesti. On était parti faire une balade dans les hauteurs avec notre ami Sam qui voulait nous montrer un lieu privilégié que le roi Carol 1er affectionnait particulièrement en son temps. Une croix au sommet d’une colline a été érigée en son honneur. De là on domine tout le pays environnant, des montagnes paresseuses, alanguies sous le soleil aoûtien. « Quel beau panorama ! » me suis-je dit. J’ai pensé alors à celui qui m’attendait, un panorama sonore enregistré quelques semaines auparavant à Paris, dans la veine de la tournée qui l’a précédé et qui ne demande qu’à se poursuivre. Plein de chansons qui ont éclos en studio comme des fleurs sauvages, les plus belles, loin des platebandes au cordeau des jardins à la française. Des anciennes de mon répertoire, quelques nouvelles et des duos avec Dominique A, Barbara Carlotti, Arthur H, Agnès Jaoui et Suzanne Vega. PANORAMA, c’est aussi une chanson désormais, un texte qui attendait son heure et que Calogero a mis en musique, histoire d’entériner un lien noué par l’EMBELLIE.
Pourquoi reprendre d’anciens titres ? Question que l’on me pose. C'est une démarche très jazz, finalement ; parce que ça permet de redécouvrir quelques perles passées à l’as ; parce que je les ai abordés avec beaucoup de recul, comme des reprises de quelqu’un d’autre et, comme je le dis dans le livret :
« Non, il n’était pas question de disque lorsque la tournée PANORAMA fut lancée. Il s’agissait simplement de revisiter des chansons connues et méconnues de mon répertoire, à deux guitares, juste pour le plaisir. Au gré des concerts avec Fred Pallem, des versions étonnantes sont nées. Tellement étonnantes qu’on croirait des titres originaux. Alors… alors la machine s’est emballée, des nouvelles chansons sont nées, des amis m’ont rejoint et voilà…

PANORAMA n’est pas un disque live, c’est un disque vivant. »



Une autre invitée a participé au disque. C’est Jil Caplan. Son regard a filmé avec justesse la réalisation de l’ensemble. Tel le Petit Poucet, nous allons semer ses petits films sur le site, façon feuilleton, dans les semaines à venir jusqu’à la sortie de l’album, le 12 octobre 2009. Soyez aware !



PS : ALEXANDRES, le dernier album de mon ami Polo est sorti durant l’été. Je l’ai écouté sur les routes de France entre les Vosges et l’Ardèche. C’est du travail d’orfèvre, des bijoux de chansons.